WestJet Blog Home

12 vérités sur les vols du temps des Fêtes.

  1. Réservez tôt.
    Les vols sont vendus sur westjet.com jusqu’à 330 jours en avance.
  2. Tenez un conseil de famille!
    Lorsque des vols sont en cause et qu’il faut décider qui donnera la réception de Noël, le plus tôt sera le mieux.
  3. Procrastinez à vos propres risques et périls.
    Les vols de la mi-décembre jusqu’à la fin de la première semaine de janvier se vendent très vite. Si vous voyez un bon tarif, réservez-le. Et sur-le-champ!
  4. Tout vient à point à qui sait attendre. Mais pas indéfiniment.
    Si vous attendez (ad vitam æternam) de trouver le tarif que vous voulez, vous risquez de rester les mains vides. Les vols de Noël sont souvent combles.
  5. Rien ne vaut le tarif Plus.
    Réservez un tarif Plus pour davantage de souplesse et d’espace. On en a tous besoin pendant la cohue de Noël, non? Mieux encore : vous ne paierez aucuns frais de modification si vous devez ajuster vos plans.
  6. Tout le monde veut se rassembler et s’attabler pour Noël.
    Des centaines de milliers de voyageurs cherchent des vols de la mi-décembre à la fin de la première semaine de janvier. Vous cherchez sans doute une place dans le même vol qu’eux.
  7. Les prix en période de pointe sont plus élevés que d’habitude.
    Tout le monde veut un vol sans escale le vendredi avant Noël, le vendredi avant la Coupe Grey ou vers une destination ensoleillée entre Noël et le jour de l’An. Puisque les billets se vendent très rapidement pendant les périodes de pointe, les sièges plus chers sont souvent les seuls qui restent.
  8. Faites des compromis sur les horaires.
    Pour un tarif plus bas, songez à prendre l’avion très tôt le matin ou tard le soir. Faites preuve de souplesse quant à vos dates et aux jours de la semaine. Souvent, les vols les moins demandés offrent des tarifs moindres.
  9. Faites des compromis sur les vols aussi!
    Cherchez des vols de correspondance et non seulement des vols sans escale pour un maximum de choix.
  10. Élargissez votre recherche.
    Lorsque vous comparez les tarifs, n’oubliez pas de tenir compte des autres aéroports situés dans les environs. Par exemple, si vous voyagez à Vancouver, considérez Abbotsford. Pour Toronto, jetez un œil à Hamilton. Pour Nanaimo, tenez compte de Victoria et Comox.
  11. Si vous ne réussissez pas du premier coup…
    Pour trouver un vol de Noël adéquat, vous risquez de passer bien du temps devant votre écran. Souvent, les voyageurs qui obtiennent les sièges convoités y ont mis beaucoup d’efforts, puis récolté les fruits de leur réussite.
  12. Prenez votre mal en patience.
    À l’exception peut-être de votre cuisine le jour de Noël, aucun lieu n’est aussi achalandé que les aéroports durant le temps des Fêtes. La patience est une vertu fort nécessaire.