WestJet Blog Home

WestJet renforce son engagement envers la sécurité en mettant en place une politique de tolérance zéro concernant les masques

Le groupe WestJet a annoncé aujourd’hui de nombreuses mises à jour en matière de sécurité, y compris la possibilité d’un refus de voyage et une interdiction de voyage d’un an avec le groupe WestJet pour ceux qui ne respectent pas le règlement des compagnies aériennes sur les masques. Le groupe WestJet a également annoncé la saisie obligatoire des coordonnées de tous les invités lors de l’enregistrement en ligne et dans les bornes libre-service afin d’aider l’Agence de la santé publique du Canada et les services de santé publique provinciaux du pays à retrouver les informations d’invités concernés dans le cas de personnes infectées à bord. Le groupe WestJet comprend WestJet, WestJet Encore, WestJet Link et Swoop.

Politique de tolérance zéro concernant les masques
À compter du 1er septembre 2020, le groupe WestJet mettra en place une politique de tolérance zéro afin d’appuyer l’exigence stipulant que tous les invités de plus de deux ans doivent porter un masque ou un couvre-visage. Les invités qui ne respecteront pas cette exigence feront face à des pénalités qui comprennent le refus d’embarquement, le retour de l’avion à la porte d’embarquement pour le débarquement de l’invité et la suspension des voyages pour une période allant jusqu’à un an à bord de n’importe quel appareil du groupe WestJet.

« Les voyageurs canadiens et tous les employés du groupe WestJet comptent sur nous pour assurer leur sécurité et il s’agit de notre plus grande priorité », a affirmé Ed Sims, président et chef de la direction de WestJet. « Les masques sont imposés par notre organisme de réglementation et la grande majorité de nos invités sont heureux d’assurer leur propre sécurité ainsi que celles des autres en respectant cette exigence. Cette politique renforcée fournit des précisions sur la manière dont nous allons appliquer le règlement pour ceux qui ne le portent pas. Les voyageurs doivent comprendre que s’ils choisissent de ne pas porter de masque, ils choisissent de ne pas voyager à bord des appareils de nos compagnies aériennes. »

La non-conformité à bord de l’avion sera gérée selon le processus en trois étapes suivant :
1. L’équipage de cabine demandera d’abord aux invités de porter un masque.
2. Les invités recevront un avertissement à propos du fait que les masques sont requis et qu’il faut se conformer à cette exigence.
3. Les invités seront avertis que s’ils ne se conforment pas aux exigences, leurs noms seront ajoutés à une liste d’interdiction de vol pendant 12 mois.

Depuis le 20 avril 2020, il est obligatoire pour les invités de porter un couvre-visage protecteur tout au long de leur voyage, y compris à l’aéroport de départ et d’arrivée, et dans l’avion. Comme l’a souligné Transports Canada, les voyageurs nécessitant une exemption pour des raisons de santé doivent fournir un certificat médical, sans quoi ils seront soumis aux mesures décrites. Les lignes directrices complètes sur les masques non médicaux se trouvent ici.

Avant de prendre l’avion, il est important que les voyageurs comprennent la réglementation en vigueur et les modifications apportées aux services en réponse à la COVID-19. Les voyageurs qui souhaitent manger ou boire à bord sont toujours en mesure de le faire s’ils remettent leur masque une fois qu’ils ont terminé.