WestJet Blog Home

Aucune surréservation avec WestJet

La surréservation, c’est tout simplement le fait de vendre plus de billets qu’il n’y a vraiment de sièges dans un avion. Ce genre de pratique a vu le jour quand des compagnies aériennes ont découvert que souvent, un petit pourcentage de passagers ne se présentait pas; les vols ne partaient alors pas tant que tous les sièges n’étaient pas occupés. Étant donné le nombre d’avions qui parcourent le ciel de nos jours, ces quelques sièges vides peuvent représenter une importante perte d’argent.

Le revers de la médaille, c’est qu’avec cette pratique, il arrive que tous les passagers de l’avion se présentent et donc que ceux-ci soient plus nombreux que le nombre de sièges. Dans ce genre de situation de plus en plus commune de nos jours, les compagnies aériennes sont souvent obligées de donner des récompenses aux passagers qui sont prêts à retarder ou à modifier leurs plans de vol. Le résultat n’est pas toujours joli, mais si les compagnies aériennes le font, c’est parce qu’elles arrivent ainsi à remplir leurs avions au maximum et à maximiser leurs revenus.

Notre service a commencé de zéro en 1996. Nous avons donc eu l’occasion de procéder différemment. Ainsi, pour vous donner un exemple, nous désignons nos passagers sous le nom d’« invités » depuis notre fondation. La nuance peut sembler bien mince, mais elle est importante à nos yeux. Après tout, nous souhaitons que vous vous sentiez comme chez vous tout au long de vos voyages avec nous.

Un autre point qui nous distingue de la concurrence, particulièrement récemment, c’est que nous ne faisons jamais intentionnellement de surréservation.

Il peut tout de même arriver parfois que nous nous retrouvions dans une situation semblable, par exemple si nous devons changer d’avion pour un modèle plus petit; nous aurons alors plus d’invités qu’il n’y a de sièges. Nous pourrions aussi être aux prises avec un problème mécanique d’un siège qui nous forcerait à trouver une solution de rechange pour un invité.

Dans ce genre de situation, nous collaborons avec nos invités dans le but de trouver la meilleure solution possible. Par contre, nous ne faisons jamais intentionnellement de surréservation, car à notre avis, vous avez droit au siège pour lequel vous avez payé. C’est pour cette raison que, si vous avez lu nos tarifs ou nos conditions de transport, vous avez vu dans les détails de votre billet que nous mentionnons la surréservation. D’ailleurs, puisque nous abordons ce sujet, si jamais vous voyagez avec l’un de nos partenaires à codes partagés, nous vous recommandons de vous renseigner sur ses propres conditions de transport.

Notre philosophie est simple : si vous payez pour un siège, vous avez droit à un siège. Cette façon de penser nous fait effectivement perdre de l’argent, mais nous estimons que la tranquillité d’esprit dont vous profitez ainsi en vaut la peine. Nous espérons que vous êtes d’accord avec nous!