WestJet Blog Home

Communiqué de WestJet sur le vol 652

Depuis avril 2020, Transports Canada exige que tous les voyageurs âgés de plus de deux ans portent un couvre-visage approprié à bord de l’avion. Comme toujours, nous sommes engagés à respecter les normes de sécurité les plus élevées et sommes tenus de nous conformer aux règlements de Transports Canada. Cette politique est mise en place pour assurer la sécurité et le bien-être de tous. Notre nouvelle politique de tolérance zéro, selon laquelle les voyageurs qui ne respectent pas les règles reçoivent un avertissement et peuvent ensuite recevoir une interdiction de voyager avec WestJet, a été mise en œuvre récemment pour donner plus de pouvoir à la législation afin de garantir que tout le monde prend la sécurité au sérieux.

Lors d’un vol de nuit récent entre Calgary et Toronto, nos membres de l’équipage se sont adressés à une famille voyageant avec deux enfants (un de moins de deux ans et un de plus de deux ans) et ont demandé que l’enfant de plus de deux ans porte un masque, comme l’exige la réglementation. Nos membres de l’équipage se sont adressés aux parents à plusieurs reprises et ceux-ci ont continué de ne pas respecter les règles. La famille a alors été invitée à descendre de l’avion volontairement. Notre équipage n’a jamais demandé qu’un enfant de moins de deux ans porte un masque. Ce processus est une façon normale de procéder pour que les autres invités de l’avion puissent poursuivre leur chemin pendant que nous nous occupons de la situation. Ce processus peut se produire si, par exemple, un invité a refusé d’arrêter de parler au téléphone cellulaire, de ranger son ordinateur portable ou de porter sa ceinture de sécurité. Les reportages et les vidéos qui circulent en ligne ne reflètent pas la réalité de ce qui s’est passé ni la chronologie des événements.

Pour assurer la sécurité de tous à bord, une fois cette décision prise, elle est irréversible, même si un invité décide soudainement de respecter les règles. Selon notre processus habituel, lorsqu’un invité refuse de descendre volontairement, notre équipage demandera une assistance auprès des autorités. Puisqu’il s’agit de la procédure standard lorsqu’une enquête est en cours, les privilèges de voyage des personnes concernées ont été suspendus jusqu’à la fin de l’enquête.

Notre objectif était d’opérer le vol 652 ce soir-là et de faire en sorte que les invités qui attendaient de partir à une heure très tardive puissent arriver à destination à temps. Le départ du vol de nuit était prévu à 0 h 05 et après avoir pris 30 minutes de retard, les autres invités à bord ont été contrariés par la situation et les membres de notre équipage ne se sentaient plus en mesure d’opérer le vol aisément. À l’heure tardive, nous n’avons pas pu trouver un équipage de remplacement pour opérer ce vol, ce qui a entraîné l’annulation du vol 652. Nous appuyons pleinement notre équipe d’opérateurs et cette décision.

Nous sommes conscients que cette situation était très malencontreuse. Nous avons la responsabilité d’appliquer les règles et le public a la responsabilité de les respecter. Nous avons mis en place une multitude de mesures de sécurité et d’hygiène pour assurer la sécurité de nos voyageurs et de nos employés pendant cette pandémie. Nos équipages de première ligne prennent des précautions supplémentaires et suivent des protocoles et des processus stricts pour assurer la sécurité de nos invités, notamment le respect des vérifications de la température avant le travail, le port de masques pendant tout le temps requis et le lavage régulier des mains. Nous pensons que les voyageurs ont également un rôle important à jouer dans notre engagement en matière de sécurité en respectant les réglementations que nous devons suivre.

Il peut être difficile pour les jeunes enfants de garder leur masque. C’est pourquoi notre équipage et nos équipes d’aéroports sont formés et connaissent les réglementations et travaillent avec nos invités pour trouver des solutions afin d’assurer la sécurité de tous. Toutes nos nouvelles politiques font l’objet d’une période de révision lors de la mise en œuvre afin d’évaluer leur aspect pragmatique et de garantir la sécurité de nos employés et de nos invités. Nous sommes constamment en communication avec Transports Canada afin de fournir des commentaires et de recevoir des renseignements sur les règlements à mesure qu’ils sont mis à jour.

Nous avons mis en œuvre notre politique de tolérance zéro en matière de masques afin de garantir la santé et le bien-être de tous les voyageurs lorsqu’ils reprennent l’avion. Grâce à ces règlements ainsi qu’aux mesures sanitaires et d’hygiène très rehaussées que nous avons mises en place, notre équipage et nos équipes d’aéroports nous ont aidés à assurer la sécurité de plus de 725 000 invités sur plus de 19 400 vols pendant cette période difficile. Nous remercions les voyageurs de leur coopération et compréhension pour assurer un vol en toute sécurité.