WestJet Blog Home

Des membres de Récompenses WestJet reçoivent une invitation des Blue Jays™ pour jouer au Rogers Centre™

À quand remonte la dernière fois où vous vous êtes amusé comme un enfant? Récemment, l’équipe d’entretien du Rogers Centre – domicile des Toronto Blue Jays™ – a préparé le terrain avec un soin particulier afin d’accueillir des recrues peu ordinaires.

Dix membres privilégiés de Récompenses WestJet de niveau Or accompagnés d’un invité ont assisté à un cours de baseball des Blue Jays, une gracieuseté de WestJet pour les remercier de voyager avec nous. Ces membres de niveau Or voyagent régulièrement sur nos routes Simplicité entre Montréal, Ottawa, Toronto et plus encore, et sont ce que nous appelons nos « voyageurs par excellence ».

Alors qu’ils arrivent sur le terrain du Rogers Centre, l’excitation grimpe d’un cran. Tout comme le thermomètre. Avec une température extérieure de 28 °C (82,4 °F), la chaleur était encore plus intense dans le stade. Mais cela n’a pas empêché les aspirants joueurs affairés à prendre des photos de chaque coin et recoin du terrain d’être tout sourire.

« Je m’amuse comme un enfant! », s’exclame gaiement un invité de Montréal.

Ensuite, on nous conduit à l’arrière de l’enclos des visiteurs jusqu’au vestiaire. Et là, ce sont des regards abasourdis qui se posent sur les vitrines disposées dans la pièce, chacune d’elle exposant une plaque, un maillot Blue Jays impeccable et un gant de baseball Rawlings.
BlueJays WestJet Gold Rewards Nameplate
Nous nous lançons sur le terrain. Des jeux de balle comme à la cour d’école évoluent ici et là. Nous courons les buts. Nous atterrissons sur le marbre!

Tout le monde se réunit au banc des joueurs et on nous présente les entraîneurs du cours de baseball des Blue Jays. Il s’agit de deux anciens joueurs étoiles : Duane Ward, lanceur de relève, et Devon White, joueur du champ centre, soit deux membres de l’équipe des Blue Jays ayant remporté la Série mondiale pendant deux années consécutives!

« Devon White! C’est tout simplement incroyable! », s’est écrié un autre « voyageur par excellence » depuis le terrain.

Certains se dirigent vers les cages des frappeurs. D’autres participent à une leçon sur les lancers donnée par M. Ward. Un petit groupe se lance avec M. White sur le terrain pour une leçon sur le jeu au champ.
BlueJaysWestJetGoldRewards_Catch
Pour certains, s’exercer dans une cage des frappeurs était une première. Nous avons tous effectué quelques bons élans au bâton afin de trouver la zone d’impact idéale. Nous étions sans contredit prêts pour la partie à venir.
L’entraîneur Ward nous a bien rappelé à quel point nous étions vieux et loin d’être en forme. Mais de nous le dire avec un clin d’œil et le sourire nous a tous fait pouffer de rire. Nous nous sommes tout de même efforcés de lancer la balle le plus droit possible.

L’entraîneur White a, quant à lui, redoublé d’efforts pour transformer ce groupe de niveau Or en aspirants au Gant doré. Nous avons été témoin de bonnes réceptions dans le champ gauche; malheureusement, aucun recruteur ne se trouvait dans les gradins.
Un signal retentit. La partie que nous allions disputer était sur le terrain même où Joe Carter avait frappé un circuit de 3 points en 1993 et où Jose Bautista avait montré son épique « bat flip » pendant les séries éliminatoires de 2015.
J’ai même mentionné à M. White que ce n’était pas son attrapé spectaculaire qui a contribué au « triple jeu qui n’en était pas un » lors de la Série mondiale de 1992, mais bien son lancer impressionnant au deuxième but. C’est là qu’il m’a souri, en écarquillant les yeux, pour me dire : « Tout à fait! Personne ne s’en est rendu compte. Avouez que c’était un lancer sensationnel! » Nous avons ri et avons pris place sur les bancs des joueurs pour commencer la partie.

Le jeu s’est déroulé pendant une heure et tout le monde s’est amusé à fond. Après environ trois manches et demi, l’équipe des blancs a remporté la partie contre l’équipe des bleus. Mais, ce jour-là, tout le monde est ressorti gagnant de cette expérience! Surtout lorsque RA Dickey, lanceur de balle papillon de l’équipe actuelle des Blue Jays, est venu faire un tour pour parler avec le groupe. Cet homme généreux a pris le temps de signer des autographes, de répondre aux questions et de se faire prendre en photos avec tous les partisans. Voilà un vrai moment légendaire.


Ce soir-là, nous avons assisté à un match affrontant les Blue Jays contre les Astros de Houston depuis une loge luxueuse. Pendant la partie, l’un de nos membres d’Ottawa, Jody Lavoie, a parlé de ses impressions sur l’invitation de WestJet et son expérience à jouer au Rogers Centre.

« Je suis souvent à Toronto pour affaires, mais jamais je n’ai eu la chance de prendre place directement sur le terrain. Je ne m’étais jamais rendu compte à quel point l’édifice est gigantesque ni de l’énorme chance de vivre cette expérience jusqu’à ce que je me rende sur le terrain. Pour moi, glisser au deuxième but comme si j’étais à la dernière manche du septième match de la Série mondiale a constitué l’événement marquant de cette expérience. »

M. Lavoie a poursuivi en parlant de la surprise et de l’émerveillement qu’il a éprouvé grâce à WestJet.
« La surprise et l’émerveillement, je veux en parler. Que j’arrive à l’aéroport en retard ou à l’avance, vous êtes toujours là pour trouver une solution. Et maintenant, vous m’invitez à vivre une expérience de ce genre, où j’ai pu rencontrer des joueurs des Blue Jays… c’est incroyable. Vous êtes imbattables! »

Cette déclaration a été comme la cerise sur le sundae où les membres de Récompenses WestJet de niveau Or ont vécu une expérience unique. En tant que partenaire officiel des Toronto Blue Jays, nous aimerions les remercier pour d’avoir contribué à la réussite de cette journée. Évidemment, nous remercions tous les membres de Récompenses WestJet de niveau Or qui y ont pris part. Nous avons hâte de vous accueillir à bord encore et toujours. Et pour ne pas rater la chance de vivre une expérience tout aussi palpitante, inscrivez-vous dès aujourd’hui pour devenir membre de Récompenses WestJet.

Comme toujours, allez les Blue Jays!