WestJet Blog Home

La fraude téléphonique : il faut que ça s’arrête!

Levez la main si vous avez reçu un appel d’une voix automatisée vous disant que vous avez gagné un prix de WestJet. Ouais, moi aussi. Comme vous le savez déjà (ou du moins, c’est ce qu’on espère!), c’est une arnaque. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que tout comme vous, on a horreur de ces appels. Ils sont probablement plus exaspérants pour nous, même, car on déteste voir nos clients se faire harceler ainsi. On n’a envie que d’une chose : que ça s’arrête

Nos équipes juridique, de sécurité, des relations gouvernementales et des communications interviennent toutes dans la lutte contre cette fraude. C’est un sujet de conversation régulier au bureau, et on cherche constamment de nouvelles idées pour remédier à ce problème. Le plus dur dans cette histoire, c’est identifier l’entreprise responsable des appels en question. Son site web (luxurygetawaygroup.com) affiche une adresse qui semble être située dans une ruelle à Cancún, tandis que la section « À propos de nous » du site web ne révèle pas grand-chose au sujet de l’entreprise. Les fraudeurs empruntent peut-être aussi le pseudonyme Caribbean Sun Trips (caribbeansuntrips.com), Caribbean Sun Group (caribbeansungroup.net) ou Global Group Travel (aucun site web trouvé).

Ce que nous avons fait

Vous vous demandez peut-être ce qu’on a fait pour mettre fin à cette histoire. Voici quelques-unes de nos nombreuses initiatives d’attaque :

  • Nous avons travaillé avec les autorités au Mexique (d’où provient l’arnaque en question) et d’autres agences gouvernementales au Mexique.
  • Nous avons signalé l’affaire au Centre antifraude du Canada à plusieurs reprises.
  • Nous avons parlé avec la société qui héberge les sites web correspondant à cette fraude pour les faire disparaître.
  • Avant que les fraudeurs n’aient commencé à remplacer leur numéro de téléphone (par un numéro portant un indicatif régional local), nous les avons rappelés et essayé de retracer les numéros de téléphone d’origine.
  • Nous avons répondu à des appels de la part des fraudeurs et leur avons parlé longuement pour comprendre leur approche afin d’intensifier nos efforts de les arrêter.
  • Nous avons répondu à des appels de la part des fraudeurs et les avons gardés en ligne aussi longtemps que possible. (Comme ça, au moins l’un d’eux est occupé et n’est donc pas en mesure de vous appeler.) Je crois que Darren et Greg de notre équipe des médias sociaux détiennent le record des plus longues conversations téléphoniques avec eux – ils sont vraiment doués pour temporiser en posant des questions aléatoires!

Il faut que ça s’arrête!
Vous êtes plusieurs à nous l’avoir demandé, et croyez-nous, c’est ce qu’on veut aussi. Au plus haut degré. Mon patron (le v.-p. des Communications et des Relations communautaires, Richard Bartrem) n’est pas facilement secoué, mais cette affaire le rend fou. Et mes compagnons WestJetters sont extrêmement frustrés, eux aussi, car ils essaient d’aider les invités harcelés par ces fraudeurs et voudraient bien faire plus que témoigner leur regret en disant : « Nous sommes au courant, nous sommes désolés, nous faisons notre possible pour les arrêter. » Arrêter des fraudeurs anonymes au Mexique, ce n’est pas aussi facile que vous pourriez le penser, mais si jamais vous aviez une idée, n’hésitez surtout pas à la partager avec nous.

Comment vous pouvez aider
Tandis que nous poursuivons nos efforts en arrière-plan, voici ce que vous pouvez faire pour aider à arrêter ces appels. (Et nous vous prions d’aider! Plus nous sommes nombreux, mieux nous sommes armés.)

  • Signalez tout appel frauduleux sur le site web du Centre antifraude du Canada ou en composant le 1 888 495-8501.
  • Si vous êtes inscrits sur la Liste nationale de numéros de télécommunication exclus, vous devriez signaler tout appel frauduleux au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) en ligne ou en composant le 1 866 580-DNCL (3625). Les renseignements tels que la date et l’heure de l’appel, le nom et le numéro de téléphone du télévendeur, le numéro de téléphone où l’appel a été reçu et toute donnée susceptible de permettre d’identifier la personne appelant ou au nom de qui l’appel est fait, comme un site Web, aideront les agents du CRTC.
  • Si vous recevez ce genre d’appel, dites à l’appelant que vous savez qu’il s’agit d’une fraude et raccrochez.
  • Surtout, ne leur divulguez aucune information personnelle, en particulier aucun numéro de carte de crédit.
  • Avertissez vos amis au sujet de cette arnaque. On reçoit encore des appels de personnes qui ne savent pas que ces appels sont frauduleux, donc nous voulons mettre tout le monde au courant. WestJet n’utilise pas de télévendeurs. Nous ne faisons pas d’appels de télémarketing. Si vous recevez un appel de notre part, vous parlerez à une personne réelle qui vous appelle pour vous aider avec une réservation existante ou parce que vous avez demandé qu’on vous rappelle.
  • Partagez ce billet de blogue dans vos médias sociaux. Permettez-nous de vous faciliter la tâche. Il vous suffit de copier-coller ceci sur Facebook :

Surtout, sachez que nous faisons tout notre possible pour mettre fin à ces appels.

Modification (12 mars 2015) : Nous avons publié un nouveau communiqué de presse au sujet de la fraude téléphonique aujourd’hui.