WestJet Blog Home

Les femmes de l’aviation – Angela

« J’ai grandi entourée de femmes fortes qui ont été des pionnières dans leur profession. Mes deux grands-mères étaient enseignantes – l’une d’elles est devenue l’une des premières directrices adjointes d’école en Saskatchewan. Ma tante, qui est une véritable battante, a été la première femme au Canada à devenir directrice d’une prison fédérale à sécurité maximale. Toutes ces femmes, y compris ma mère, ont fait tomber les barrières et m’ont appris que je pouvais tout accomplir si je travaillais fort et que je faisais preuve d’humour. J’ai la chance d’avoir eu dans ma famille des modèles inspirants qui m’ont permis d’avoir confiance de réussir dans des postes à prédominance masculine. Ces modèles m’ont montré que je n’avais pas à choisir une seule voie : je pouvais être une excellente mère et une avocate reconnue, sans que ces deux choses remettent en cause ma capacité à faire l’une ou l’autre. Au contraire, elles me rendaient meilleure dans les deux.

Lorsque j’ai commencé à pratiquer le droit il y a plus de 25 ans, c’est grâce à mes modèles que j’ai cru que la représentation égale, même si elle n’était pas atteinte, se profilait à l’horizon. Malheureusement, dans de nombreux secteurs, y compris le droit et l’aviation, la représentation égale est loin d’être une réalité. Les statistiques révèlent que les femmes ont été les plus touchées par la pandémie de COVID-19 dans les sphères publiques et privées, ce qui fait que la prévalence des disparités entre les sexes dans le monde est préoccupante.

La pandémie a été difficile à bien des égards, mais sur une note d’optimisme et d’espoir, elle a également mis en évidence d’importantes occasions pour nous tous de faire mieux. Des occasions pour nous, en tant que membres de l’entreprise, de garantir la diversité des opinions et des pensées dans chaque étape que nous franchissons et des occasions pour nous, en tant que femmes, d’être courageuses, de relever de nouveaux défis et d’exploiter les aptitudes qui nous sont propres comme une force ou, comme j’aime dire, notre recette spéciale.

Lorsque nous viendrons à bout de cette pandémie, nous commencerons, comme le reste du monde, à nous redresser et c’est notre diversité qui sera notre force. Je suis reconnaissante de travailler au sein d’une entreprise qui a continué à garder en tête la diversité et l’inclusion, et ce, malgré les circonstances atténuantes. »
-Angela Avery, Vice-présidente directrice, avocate et secrétaire générale