WestJet Blog Home

Quelques chiffres, quelques pensées et une nouvelle façon de voir les choses.

Le mois d’octobre tire à sa fin, et quel mois ça a été! Nous avons eu l’honneur de participer au mois de la sensibilisation au cancer du sein. Nos foulards et cravates roses en édition limitée ont mis un peu de couleur dans l’uniforme WestJet et nous sommes parvenus à tous les vendre, ce qui nous a permis d’amasser 47 750 $ de plus pour la Fondation canadienne du cancer du sein. Cette expérience nous a permis d’en apprendre davantage; n’est-ce pas une excellente occasion pour réfléchir un peu?

Quelques statistiques suffisent pour voir la valeur de la Fondation canadienne du cancer du sein, pour comprendre à quel point elle mérite notre soutien continu.

  • Une Canadienne sur neuf recevra un diagnostic de cancer du sein dans sa vie.
  • Cette année, la Course à la vie CIBC de la Fondation canadienne du cancer du sein a permis d’amasser environ 17 millions de dollars.
  • Depuis 1986, la FCCS a investi plus de 360 millions de dollars en recherche sur le cancer du sein et financé plus de 1 400 subventions scientifiques et communautaires.

Que devient votre don? L’argent amassé par l’entremise de la Course à la vie CIBC est investi dans les travaux en lien avec la mission de l’organisme, y compris les subventions de recherche sur le cancer du sein, les programmes de santé communautaires, les programmes éducatifs et les programmes de soutien aux pairs. Tout ce que nous avons appris au sujet des importants efforts de la FCCS ce mois-ci nous a fait nous rendre compte à quel point les dons, qu’ils prennent la forme d’argent ou de temps, ont de l’effet. Il suffit de lire ou d’entendre les histoires de personnes et de familles qui ont survécu au cancer du sein, ou encore de participer à la Course à la vie CIBC pour voir que tous les dollars aident les gens qui ont reçu le diagnostic de la maladie.

Nous avons eu une conversation bien inspirante ce mois-ci avec la WestJetter Dina Gallant. Mme Gallant, qui a survécu à un cancer du sein par deux fois déjà, a eu la gentillesse de nous parler de son périple. L’une des choses qu’elle nous a dites nous a particulièrement interpellés. C’était quand nous discutions de l’importance d’être reconnaissant de ce que l’on a tous les jours, de ne pas tenir les choses pour acquises. Elle m’a dit que, quand il fait beau, « Je ne vois pas juste le ciel bleu, je vois vraiment le bleu. »

Merci, Dina. Et merci aussi à tous les WestJetters qui ont couru à la vie, qui ont donné de leur temps ou de leur argent, et qui continuent de démontrer leur soutien en portant nos cravates et foulards roses. Enfin, un immense merci à la Fondation canadienne du cancer du sein, qui travaille pour un avenir sans cancer du sein et qui aide des milliers de gens à prendre espoir, à se sentir aidés, à ressentir la compassion et à « voir le bleu ». Nous vous encourageons vous aussi à voir le bleu!