WestJet Blog Home

WestJet se tourne vers le marché international pour sa nouvelle sélection de vins

Il s’agit d’une période sensationnelle pour WestJet. Comme nos appareils effectuent des vols internationaux, nous présentons une nouvelle sélection de vins internationaux à bord de tous les vols de WestJet. Si vous recherchez la variété, vous serez bien servi par la sélection de cépages qui vous est proposée. Nos nouveaux vins internationaux ont été soigneusement choisis pour plaire à votre palais, et ce, que vous soyez déjà amateur de vin ou non. Pour ceux qui veulent retrouver le goût de chez nous, nous continuerons de mettre en valeur le vin canadien dans notre cabine Plus à l’occasion, car nous recherchons toujours de nouvelles sélections canadiennes lorsque nous effectuons une rotation des produits que nous offrons.

Alors, comment avons-nous procédé pour parvenir à la sélection définitive de vins que vous pourrez savourer à bord? Tâche difficile, il va sans dire, mais nous étions tout à fait disposés à y consacrer quelques jours de travail. Pour mettre en œuvre une telle entreprise, soit satisfaire bon nombre de nos 22 millions d’invités annuels qui aiment prendre un verre lorsqu’ils voyagent, nous avons fait appel à des experts en vin réputés. Ensemble, Carl Boucher et Ben Gosselin, de CBG Wine Consulting, située à Calgary, ont d’abord goûté à plus de 500 vins. La liste de vins à déguster est ensuite passée à 118, puis nous avons arrêté notre choix sur une courte liste de 26 bouteilles, qui représentaient 13 cépages différents, en provenance de 10 régions. Après un examen approfondi, nous avons fait nos sélections définitives provenant de quatre régions vinicoles qui se classent parmi les meilleures au monde, soit la France, l’Espagne, l’Italie et l’Afrique du Sud.

Nous croyons que tous nos invités seront heureux de vivre une nouvelle expérience vinicole à chacun de leurs vols. Après tout, on dit que la variété est le sel de la vie!

Notre nouvelle carte des vins

Nous sommes heureux d’offrir à nos invités notre plus grande sélection de vins à ce jour. De plus, nous offrons le vin prosecco à bord de nos appareils pour la première fois. Ainsi, lors de votre prochain vol, si vous célébrez une occasion spéciale, n’hésitez pas à lever votre verre à bord d’un de nos appareils.

La Flor del Campo – Tempranillo-Grenache, Espagne

Fabriqué à partir de vignes d’environ 25 ans, ce vin corsé exhale des arômes de cerise et de cacao. Des couches d’épices douces et des saveurs de fruits luxuriants procurent une finale en douceur.

Fleuriot – Cabernet sauvignon, France
Ce vin mi-corsé dégage des arômes de fruits rouges, de cassis et d’épices. Ses saveurs de fruits avec un soupçon de réglisse noire procurent une finale en longueur.

Boomerang Tree – Chenin Blanc chardonnay, Afrique du Sud
Ce vin sec à mi-sucré combine des arômes d’agrumes et un soupçon de fleurs blanches. Vif et frais, il est bien équilibré, avec un soupçon de fruits à noyau en finale.

Fortant de France La Grande Nuit – Sauvignon blanc, France
À la fois vif et délicat avec des arômes de pamplemousse et d’ananas, ce vin sec et frais en bouche a une agréable finale d’agrumes.

Bottega Il Vino dei Poeti Gold – Prosecco, Italie
Les saveurs de pomme verte et de poire de ce vin sont accentuées par le parfum floral de la fleur d’acacia. Pétillant et rafraîchissant, il est savoureux du début à la fin.
WestJet wine tasters

FAQ avec Carl Boucher et Ben Gosselin, proprios de CBG Wine Consulting

Tout dernièrement, Carl Boucher et Ben Gosselin, propriétaires de CBG Wine Consulting, ont pris le temps de répondre aux questions qui intrigueront les amateurs de vin.

Q : Comment se sent-on comme fournisseur de vin pour WestJet?

R (Carl). Nous étions emballés au plus haut point de faire monter un nouveau monde viticole, notamment de nouvelles saveurs, de nouveaux pays et de nouvelles régions vinicoles, à bord de WestJet.

Q : Les sens du goût et de l’odorat changent à 40 000 pieds d’altitude. Comment en avez-vous tenu compte dans votre choix de vins pour WestJet?

R (Carl). Nous savons que, comme l’air est sous pression et qu’il y a peu d’humidité à bord, les vins doux deviennent plus doux et les vins secs, plus secs. Nous évitons les vins à forte teneur en acidité et en tannins. C’est une question d’équilibre.

Q : WestJet transporte plus de 22 millions d’invités chaque année. Comment avez-vous choisi les vins pour un aussi grand public?

R (Ben). Ça n’a pas été facile. Nous avons choisi des vins qui plairaient non seulement aux collectionneurs ou aux véritables connaisseurs, mais aussi aux amateurs de vin. Nous avons essayé toutes ces catégories de vin. Dans le cadre de notre travail, ce sont de 50 à 75 vins par semaine que nous goûtons. Nous devons donc réellement penser à ce que les gens aimeront. Certes, le vin doit être bon en soi, mais aussi en accompagnement de croustilles ou de réglisse NIBS. Nous avons tendance à opter pour un choix varié, car, ainsi, nous rejoignons un public plus large.

Q : Avez-vous un vin préféré parmi les nouveaux?

R (Carl). Le tempranillo et grenache d’Espagne présente un profil très Nouveau Monde, fruité, mais vous avez quelque chose des vieux pays producteurs de vins. C’est emballant!

Q : Est-ce rare qu’un nouveau vin provienne d’un vieux pays producteur de vin?

R (Carl). Vous savez, l’argent fait foi de tout. Lorsque les vins du Nouveau Monde sont arrivés, que ce soit en provenance de la Californie, de l’Argentine, du Chili ou de l’Australie, les vieux pays ont perdu une grande part de marché. Ils ont donc dû produire un vin qui correspondait à ce que les gens buvaient désormais. La nouvelle génération de buveurs consomme un produit différent; les vieux pays ont donc eu à s’ajuster. Voilà pourquoi les Espagnols, qui produisaient un type de vin réellement rustique, ont dû changer le profil de saveur de leur vin et moderniser leur technique et la manière de récolter le raisin (et le moment de le faire), pour que le produit convienne à un public plus moderne. Toutes ces raisons montrent pourquoi nous sommes enthousiastes à l’idée de proposer des nouveautés aux invités de WestJet, qui veut offrir une expérience nouvelle et palpitante, et faire les choses différemment de ce que ferait un autre transporteur aérien. C’était important pour nous de suivre cette ligne directrice et d’offrir quelque chose de nouveau, comme des vins d’Afrique du Sud, ou même de France, et d’autres nouveaux profils de saveur.

Q : Qu’avez-vous préféré lorsque vous avez aidé WestJet à créer le nouveau programme de vin?

R (Ben) : Je crois que ce qui est amusant, c’est de créer un programme de vin qui a la même personnalité que WestJet. Quelque chose qui enthousiasme les gens. Nous voulons que notre programme soit amusant et imprévisible.

Q : Quels sont les accords vins-mets que vous suggérez avec les nouveaux vins?

R (Carl) : Le tempranillo et grenache d’Espagne accompagne évidemment bien la pizza aux quatre fromages, le classique Fleuriot cabernet sauvignon de France est très bon avec un plateau de fromages et le prosecco d’Italie se boit avec tout!

Nous espérons que vous montrez à bord bientôt, pour vous asseoir, siroter et savourer notre nouvelle sélection. Elle se marie parfaitement avec WestJet.

Dites-nous ce que vous pensez de nos nouveaux vins sur Facebook, Twitter ou Instagram.